Latest Stories

Featured Stories

Filter By Categories

Comment optimiser sa réconciliation on & off ?

MC Rougé News mai 31, 2018

reconciliation

 

Applications sur smartphones, sites e-commerce, réseaux sociaux, marketplaces … Le consommateur s’est affranchi des chemins traditionnels d’achat et alterne aisément entre les points de vente physiques et les interactions en ligne avec les entreprises, souvent sur le même parcours d'achat.

 on_off (1)

 

Face à ces changements de consommation, le challenge est maintenant de réussir à retracer le fil de l’histoire du consommateur avec la marque : par quel canal est-il arrivé ? Au cours de ses diverses navigations, a-t-il fait escale en magasin ? S’y est-il finalement arrêté définitivement en y trouvant bonheur ou aura-t-il remis les voiles ? Autant de questions sur un parcours qui se veut de plus en plus ardu à suivre et qui se heurtent à un souhait fort du consommateur : celui de recevoir des offres personnalisées au bon moment et sur le bon support. Le consommateur est, en effet, conscient que les annonceurs peuvent collecter ses données et l’accepte à condition qu’il puisse en bénéficier : gagnant-gagnant ! Ainsi, il faut réussir à identifier que le capitaine Cook du web, c’est lui : Paul. Ardu, mais pas impossible, des solutions existent !

De manière générale, vous pouvez réussir à réunifier le parcours en vous basant sur une méthode déterministe. La réconciliation déterministe est une approche qui se base sur un ID récupéré grâce à une action de l’internaute, le plus souvent : un ID CRM, une adresse mail ou un numéro de téléphone (encryptés). Cet ID est récupéré lors d’un achat, d’une création de compte, d’une inscription à une newsletter ou encore d’un téléchargement d’application (ID obtenu par SDK ou Server-to-server). L’ouverture de mail constitue un moyen alternatif pour faire le lien entre le mail et le cookie de l’internaute. On parle généralement de « clés de réconciliation » car c’est la clé qui va permettre de faire le lien entre les parcours sur des environnements différents.

 

id_client (1)

 

Face à cette multitude de possibilités pour identifier les consommateurs, il ne reste maintenant plus qu’à optimiser les moyens pour les réconcilier qui feront, par conséquent, croître le taux de réconciliation. Pour ce faire, la balle n’est pas dans un camp, mais dans deux (chacun son point d’amélioration) : ceux des annonceurs et des éditeurs de solutions technologiques.

Côté éditeur, c’est la mise à disposition de solutions techniques qui est ici envisagée. Vous pouvez, grâce à un plan de taggage adapté et (bien évidemment) une solution technologique appropriée, baser la réconciliation sur plusieurs ID CRM selon le contexte (e.g. email, numéro de téléphone, inscription à la newsletter lors du passage en magasin) et profiter d’une réconciliation rétroactive. Vous pouvez également augmenter le taux de réconciliation en facilitant les ponts avec des outils de CRM Onboarder, etc.

Côté annonceur, il s’agira principalement d’optimiser les taux de login en ligne (e.g. Passwordless, ABTesting, adaptation en fonction de l’âge de la cible, normalisation des segments CRM, etc.).

Une fois ces actions mises en place, plus aucun doute, les taux de réconciliation entre les univers on & off vont décoller tout comme la croissance de votre entreprise.

 



MC Rougé

Content Manager au sein d'Eulerian Technologies, vulgariser est mon leitmotiv.

Commentaires

CTA-Telecom-FR
CTA-RadiumOne-FR

Suivez nous